Bastien Lucas / Léopoldine HH en concert à la MJC de Venelles le samedi 4 avril 2020

Quand :
4 avril 2020 @ 20 h 30 min – 23 h 30 min Europe/Paris Fuseau horaire
2020-04-04T20:30:00+02:00
2020-04-04T23:30:00+02:00
Où :
Salle des Fêtes de Venelles
Place de la Mairie 13770 Venelles France
Coût :
16 € tarif plein
Contact :
secrétariat MJC Venelles
04.42.54.71.70

Bastien Lucas en concert à la MJC de Venelles le 4 avril 2020 

A sa naissance, il écoute Cabrel et Souchon.

Sept ans plus tard, il joue au piano Schumann et Debussy. Huit ans plus tard, il découvre que des gens écoutent Schumann et Debussy.

Sous le choc, il retourne sur son piano et essaie de jouer Cabrel et Souchon. Depuis, Bastien Lucas tente de réconcilier musique savante et chanson populaire – entre autres contradictions humaines. Des cantates de poches amplifiées, entre Boogaerts et Sheller, qu’il présente en solo sur scène. Et ça rime.

Ces deux parcours musicaux parallèles conduisent Bastien à acquérir une expérience de concerts très éclectiques, aussi bien en polyphonie vocale de la Renaissance, qu’en jazz vocal, en concerto, ou en pop rock au sein d’un groupe de reprises (RadioheadAlanis MorissetteMuse…). En 2004, après une reprise solo du titre Extrême, il est invité par Daran, son interprète original, à la jouer lors des concerts parisiens de la tournée. Bastien se décide alors à présenter ses propres chansons lors de dates récurrentes dans plusieurs bars de la capitale, en variant d’un jour à l’autre les arrangements, les titres joués et les rencontres (Lionel MelkaFrench ParadoxeVincent BaguianIci & luiMarjolaine PiémontBen Mazué…).

Bastien termine en décembre 2006 d’enregistrer son premier album, Essai, produit et réalisé par Gabriel Yacoub (fondateur du groupe Malicorne) sous son label Le Roseau (sorti en février 2007). Cet album obtient un coup de cœur de l’Académie Charles-Cros.

En 2007 et 2008, son tour d’Essai le mène dans diverses régions de France. Seul en scène, Bastien Lucas passe du piano à la guitare dans des enchaînements toujours différents, qu’il archive sur son site. Début 2009, il reçoit le Prix Musique du Festival Ici et Demain qui lui permet de jouer au Théâtre du Châtelet et aux Trois Baudets.

À la rentrée 2009, il sort un premier enregistrement public capté à la Sorbonne, accompagné des annexes de son premier album : Cahiers d’Essai. Ce projet s’inscrit dans une démarche globale : disque, livre et bonus divers multimédias. Cet album est promu grâce à la tournée La Musique au logis, une série de concerts chez l’habitant.

Le , il assure la première partie d’Olivia Ruiz devant 30 000 personnes sur la plage du Lavandou.

À la rentrée 2010, il participe au Grand 8, résidence franco-québécoise permettant à 4 artistes français et 4 artistes québécois de travailler ensemble. Début 2011, il entre en résidence avec Presque Oui et Marc Delmas à la demande de l’association Bordeaux Chanson pour créer un spectacle autour de leurs répertoires : La partie à trois. Ces expériences lui donnent le goût des collaborations artistiques et il signe tour à tour des arrangements de cordes, des textes et des musiques (Laura MayneGeneviève MorissetteÉmilie BoldLou Ysar…).

Entre 2011 et 2012, il compose et écrit un conte musical pour enfants, L’essence des saisons, anime des ateliers d’écriture en milieu scolaire (Amboise, Saint-Amand-Montrond, Vierzon…), compose des musiques de courts-métrages et cosigne les arrangements et la réalisation du premier album de son amie Liz Van Deuq.

En décembre 2012, il propose un album de quatre titres, À la quarte, enregistré avec un quatuor à cordes de la Sorbonne. Bastien y cosigne les arrangements avec Thomas David. Ils en profitent pour entrer ensemble en résidence et créer un nouveau spectacle où, pour la première fois, Bastien n’est plus seul en scène. Articulé autour d’un livre prétendument écrit par Frédéric Chopin, De l’art d’apprivoiser la scène et son public, Bastien s’amuse avec les codes du spectacle vivant et présente ses chansons dans un habillage légèrement électro. Par ailleurs, en tant que claviériste, il accompagne ponctuellement le songwriter Duncan Sheik.

Au printemps 2014, un EP composé de quatre titres réalisé par DaranL’autre bout du globe, annonce un album de 12 titres, à venir durant l’hiver 2015. Fin 2015, les musiques de cet EP sont chantées a cappella et en latin par les Chantres de Saint-Marcel en Berry sous la forme de chant grégorien (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus Dei).

Le 21 décembre 2014, il propose un concert original via Internet : chantant dans son salon, les spectateurs peuvent réagir en live, dans le leur.

En décembre 2015, il ouvre le festival Aurores Montréal, seul festival parisien entièrement dédié aux scènes émergentes canadiennes.

En 2019, Bastien Lucas est parmi les sept finalistes du neuvième prix Georges-Moustaki. La même année, il joue au piano et dirige les cordes sur l’album Aime la vie de Florent Pagny, avec des arrangements de Daran.

 

Léopoldine HH en concert à la MJC de Venelles le samedi 4 avril 2020

 

Poétique et barrée, l’alsacienne Léopoldine HH a sorti son tout premier album « Blumen Im Topf » (*fleurs en pot) composé à partir de textes littéraires.

Elle signe la plupart des musiques entre épure intimiste et orchestrations plus complexes avec machines électroniques que manient ces deux compagnons de route (comédiens et musiciens comme elle) : Maxime Kerzanet et Charly Marty.

Son album est une gourmandise musicale, un voyage dans les langues (français, alsacien, allemand, anglais) dans les mots des auteurs qu’elle aime : Olivier Cadiot, Gwenaëlle Aubry, Roland Topor, Gildas Milin…

Sa voix est à la fois délicate pleine d’enfance, et puissante dans des textes plus écorchés, fragments de tendresse éperdus. Et c’est ici dans ce périple joyeux et profond qu’a lieu la rencontre. Avec Léopoldine et avec soi-même.

Sur scène, en trio, ou seule avec son accordéon, ses chansons nous embarquent chacune sur une planète méconnue. Entre Nina Hagen pour la fougue, Colette Magny pour les textes, Lhassa pour certaines rondeurs de voix, Léopoldine HH propose une musique à part.

Comédienne de nature (de nombreux spectacles de textes du répertoire ou sur GodardMansetSylvia Plath), jamais Léopoldine HH n’interprète les textes de son album. Pas plus qu’elle ne cherche à les tirer vers le souci de la performance. Elle s’y coule, elle les chante comme si elle extirpait une partie de son âme. Il s’agit de se trouver soi-même via les mots choisis. De la même façon, il est possible d’analyser Blumen im Topf comme un hommage à la littérature, comme un merci aux nombreux écrivains ayant jalonné l’existence de Léopoldine.

Léopoldine HH, un personnage ? Un surmoi, quand elle met sa natte, tout est permis !!

 

INFORMATIONS PRATIQUES : 

Salle des Fêtes (Place de la mairie) à 20h30
Tarif plein : 16 €
Tarif réduit : 12 € (étudiant, chômeur, groupe de + 10 personnes, intermittents…)
(Gratuit enfant -12 ans accompagné)
Adhésion MJC : 30 € donne droit à un concert gratuit
Réservations MJC :
– 04 42 54 71 70
– Par mail à l’aide de notre formulaire de contact

Retrouvez toutes nos actualités sur notre page Facebook

 

Depuis 2003, nous avons eu le plaisir d’accueillir :

ALCAZ’,  AMELIE LES CRAYONS, BARCELLA, BALMINO, BATLIK, Laurent BERGER, Michèle BERNARD, BIFIDUS ACTIF, Agnès BIHL, BOBY LAPOINTE repiqué, Frédéric BOBIN, Jean Sébastien BRESSY, Michel BULHER, Travis BURKI,  CALLIPYGE, Liz CHERHAL, CHTRIKY, Le CIRQUE des MIRAGES, CLIO,COKO, Matthieu COTE, Thibaud COUTURIER, CHRISTOBALD, CLARIKA, DANS L’SHED, Dramane DEMBELE, Agnès DEBORD, Damien DELISLE,  Les 2MOIZELLES de la CHORALE MUNICIPALE DE ST BENET LA CHIPOTTE, Alice DEZAILES, Romain DIDIER, Dominique DIMEY, Michel DINARD, Benoit DOREMUS, DuopointZéro,  ENTRE 2 CAISSES, L’ESPOIR WILLIAMS, Joel FAVREAU, Christian FERRARI, Philippe FORCIOLI, Eric FRASIAK, François GAILLARD, Evelyne GALLET, Manu GALURE, GARANCE, Jeanne GARRAUD, Rémo GARY, Elsa GELLY, Camille HARDOUIN (ex Demoiselle Inconnue), K !, Leîla HUISSOUD, IMBERT IMBERT, Yves JAMAIT, JEHAN, JOFROI,  Bernard JOYET, Nicolas JULES, Chloé LACAN, Xavier LACOUTURE, Gilbert LAFAILLE, « LAISSEZ VOUS BERANGER »,  Loïc LANTOINE, Hervé LAPALUD, Allain LEPREST, LES JOYEUX URBAINS, Stéphanie LIGNON, Lily LUCA, Laurent MALOT, MARIE TOUT COURT, Emilie MARSH, Pascal MARY, MECHE, MEGAPHONE Tour, MELISSMELL, Tony MELVIL,  Cristine MERRIENNE, Nathalie MIRAVETTE, Gérard MOREL, Sarah OLIVIER, OTTILIE B, Louis Lucien PASCAL, PAUVRE MARTIN,  Véronique PESTEL, Erwan PINARD,Mathieu PIRRO, Thomas PITIOT, PRESQUE NOUS, PRESQUE OUI, Valérian RENAULT, Thierry ROMANENS, Gilles ROUCAUTE, Lior SHOOV, Alain SOURIGUES, Francesca SOLLEVILLE, Anne SYLVESTRE, Henri TACHAN, Les TETES DE LINETTES, THERESE, Gildas THOMAS, USTHIAX, Serge UTGE-ROYO, Liz VAN DEUQ, François VERGUET, Laurent VIEL, VOLO, Gabriel YACOUB, YOANNA.  

 

Les concerts de la MJC ont lieu à la place de la Mairie de Venelles : Meyrargues situé à 8 minutes, Peyrolles situé à 15 minutes, Le Puy-Sainte-Réparade également à 15 minutes, Aix en Provence situé à 12 minutes, Puyricard également à 12 minutes et Aix